Fatus Circus

Un homme, un cirque...
Showman complet, clown contemporain, Fatus dérape... Ici, la ménagerie, c’est lui, et il a tout un big band dans ses valises ! Il mime, danse, jongle, joue de sept instruments, et sort de son chapeau une performance excentrique, un cirque de poche « tout en un » avec pour seul message, la joie ! C’est drôle, visuel et poétique : 45 minutes d’éclats de rire polis par le public des quatre coins du globe.

Universel et tout public
Du Théâtre du Soleil au Crazy Horse, sous chapiteau au Japon ou au pieds de l’Etna, nominé «Bouffon d’or», salué par la critique, à l’Académie Fratellini, à l’Olympia, au Musée des Arts Forains, à l’affiche du Café de la Danse, du Gymnase et de l’Européen à Paris, du Bicubik de Romont en Suisse... Du circuit culturel aux arts de la rue, du théâtre de 900 places au chapiteau, Fatus, c’est plus de 800 représentations applaudies en France et à l’étranger. Il a connu un vif succès auprès du jeune public, notamment en sélection des festivals « Mino », « Pestacle », et en tournée avec les Jeunesses musicales de France et de Belgique.

  • « Un grand pas pour l’humour humain !... » Télérama
  • « Formidable énergie et savoir faire du comédien. » Libération
  • « Un remède sûr contre la déprime : courez voir Fatus, ce drôle de zèbre, qui danse, jongle, joue de sept instruments... » Le Nouvel Observateur
  • « Un éclatant clown moderne... Un cirque à lui tout seul!...Talent époustouflant...» Ouest France
  • « Dans un exercice ahurissant de synchronisation entre sa bande son et ses pirouettes de clown mime, Fatus entraîne son public pour nous laisser K.O de rire. » Le Midi Libre
  • « Il a tout un big band dans ses valises... C’est une icône de lumière sur scène, sachant jouer tour à tour du saxo, de la trompette miniature, du concertina... Il passe le mur du son avec un concert de gags en dolby stéréo... Du grand art. » Le Républicain
  • « Mise en scène exigeante. Tati, Etaix, Jerry Lewis ne sont pas loin. » La Scène
  • « Spectaculaire, redoutable efficacité... Fatus tout simplement génial... Il renouvelle le genre. » Ouest France
  • « Allez voir ce clown, où qu'il soit et toutes affaires cessantes...» France Inter

Revue de presse

+ d'infos sur